Long Shot / The Pioneers. - Trojan TBL 103, 1969.

Long Shot - The Pioneers

long shot the pioneersFormés dès le milieu des années 60 par Winston Hewitt et les frères Sidney & Derrick Crooks, les Pioneers ont enregistré, dans leur première mouture, pour de nombreux producteurs, à commencer par Théophilius Beckford et Coxsone dès 1965. Mais c'est véritablement en 1968, avec les départs de Winston Hewitt et Derrick Crooks remplacés par Jackie Robinson et Georges Agard (ou Georges Dacres/Dekker, un demi frère à Desmond, c'est selon) et associés au producteur Joe Gibbs, qu'ils ont connu le véritable succés, tout aussi bien en Jamaïque qu'en Angleterre. De cette année de collaboration fructueuse, ne serai-ce que pour le premier enregistrement de Long Shot (single paru en Angleterre au cours de l'été 1968), sortit "Greetingsthe pioneers greetings", un album assez rare de nos jours, paru sur Amalgamated en Grande Bretagne.


L'année suivante voyait les Pioneers se rapprocher de Beverley's Records et du producteur par qui le premier Number One JA des Charts Pop UK, Israelites, devait arriver: Leslie Kong. Deux albums devaient voir le jour au cours de cette précieuse collaboration, dont le "Long Shot" auquel nous nous intéressons ici. Le titre éponyme qui introduit l'album, Long Shot (Kick De Bucket), raconte l'histoire malheureuse d'un cheval mort durant une course, sport dont les jamaïcains ne sont pas peu friands. L'idée d'écrire sur cet évènement aurait été soufflé à Jackie Robinson par son père, et la version enregistrée à Beverley's en l'absence de Leslie Kong diffère de celle gravée pour Joe Gibbs dans le sens où elle fournit plus de détails sur la mort du cheval. Lors de sa sortie Outre-Manche, il atteint rapidement le Top 30 (#21 en octobre 1969) et assure quasiment à lui seul la présence des Pioneers dans un package de groupes jamaïcains sensés tourner à travers les îles britanniques pour une durée initiale de 6 semaines qui se transformèrent en 6 mois pour les pioneers. Mais le succès amorcé par ce titre par la suite repris sur de nombreuses compilations commerciales (pour ne citer que "Reggae Chartbusters Vol. 1reggae chartbusters vol 1" et "Tighten Up Vol. 2tighten ups vol 2") ne doit pas cacher l'excellence d'une majorité de morceaux de cet album.


Ainsi, Caranapo force la marche entamée par Long Shot sur un rythme up-tempo frénétique, tandis que Black Bud confirme, si besoin en est, le niveau impérial atteint par nos trois vocalistes à travers un somptueux Rocksteady. La suite de cette galette tient le cap annoncé, alternant toutes sortes de tempo et reprennant des thèmes chers aux yardies, proches de leur quotidien et encore éloignés des préoccupations religieuses qui n'ont pas tardé à germer dans la musique jamaïcaine. Mais le jeu et les courses ne sont jamais loins avec Poor Rameses qui témoigne de la malchance d'un autre cheval de compétition et fait par la même occasion du décor choisi pour la pochette -un champ de course donc...- une idée qui semblait s'imposer d'elle même.


Cette galette (rééditée en 1980) a donc été suivie, en 1970, de la sortie d'un second 33Tours issu de la collaboration entre Beverley's et les Pioneers, "Battle Of The Giantspioneers battle of the giants", album que les spécialistes s'accordent à voir comme un témoin du déclin dans les créations et sorties du groupe, avis que seuls les réfractaires aux violons pop et à la tournure commerciale qu'on pris des titres tels que Let Your Yeah Be Yeah s'accorderont à enterriner, tant le haut niveau mélodique et rythmique et encore bel et bien présent et dansant.


A noter, pour terminer, que tous les titres sortis en single et présents sur "Long Shot" ont directement été préssés par Trojan, autre preuve irréfutable de la qualité d'un groupe -et d'un album- vus par les économistes du label orange et blanc comme un tracteur aussi bénéfique pour les ventes que des noms comme Jimmy Cliff ou Desmond Dekker.


Tracklist: A: Long Shot (Kick De Bucket) (TR 672-A) - Caranapo (TR 7746-B) - Black Bud (TR 685-A) - Long Up Your Mouth - Bring Him Come - Mother Ritty (TR 7710-B) - B: Poor Rameses (TR 698-A) - Samfie Man (TR 7710-A) - Belly Gut - Lucky Side - Trouble Dey A Bush - Boss Festival (TR 7723-A).




[2008 - MAJ 04/2009]



Evaluez cet article!

4.3/5 pour 3 votes,

depuis le 24/01/09.



Les autres skeuds cités dans cet article :

45 RPM :


33 RPM :